Archives de Tag: gâteau

Cupcakes aux oeufs à la crème Cadbury

Pâques approche et cela veut dire que les oeufs fondants de Cadbury sont de retour! Si vous êtes fans comme moi et que vous enfournez sans scrupule plusieurs oeufs à la file, alors cette recette de cupcake aux oeuf à la crème (ou oeuf fondants) saura vous plaire. Ici, aucun gaspillage, on utilise le centre pour faire un glaçage onctueux et le chocolat extérieur pour la décoration. Tout cela sur un gâteau au chocolat du diaaaaable. Su-bli-me.

Cupcakes aux oeufs à la crème de Cadbury
Donne 11-12 cupcakes

Ingrédients pour le gâteau au chocolat (Devil’s Food)
4.5 tbsp poudre de cacao non-sucré
3/4 tasse de farine tout usage
1/4 tsp sel
1/2 tsp bicarbonate de soude
1/8 tsp poudre à pâte
2 oz (ou 56g) de beurre non salé température pièce
3/4 tasse de sucre granulé
1 gros oeuf température pièce
1/2 tasse de babeurre

Préchauffer le four à 350F et préparer un moule. Mélanger la farine, le cacao, le sel, bicarbonate de soude, poudre à pâte dans un mol. Battre le beurre et le sucre ensemble jusqu’à ce que le mélange soit léger et crémeux, environ 5 minutes. Ajouter l’oeuf et bien incorporer.

Incorporer la moitié des ingrédients secs. Ajoutez le babeurre. Terminer avec le reste des ingrédients secs. Ne pas trop mélanger.

Remplir les moules au 2/3. Le mélange sera très crémeux, comme du glaçage, c’est normal. Cuire environ 20-22 minutes. Tester avec un cure-dent au besoin. Laisser refroidir complètement avant de glacer.

Ingrédients pour le crémage aux oeufs fondants
6 oeufs Cadbury, centre et chocolat séparés
1/2 tasse de beurre non-salé température pièce
3 tasses de sucre en poudre
1/2 tbsp d’extrait de vanille
un peu de lait

Battre le beurre et le sucre en poudre jusqu’à ce que ce soit crémeux, environ 3-5 minutes. Ajouter les centres fondants et la vanille. Si le crémage est trop épais, ajoutez un peu de lait. Si vous vous sentez « fancy » vous pouvez aussi séparer le mélange en deux et colorer une moitié avec du colorant jaune pour un effet plus Pâques. Lorsque les gâteaux ont refroidit, décorer avec le crémage et une moitié au chocolat.

Publicités

1 commentaire

Classé dans À se mettre sous la dent

Cupcakes au café

Oui, je sais j’avais promis de mettre ces recettes sur le blogue hier. J’étais toute prête, photos retouchées et verre de vin à la mais, j’ai ouvert mon traitement de texte et puis…rien. Pas vraiment d’inspiration et pas envie non plus de mettre que les recettes sans texte. Surtout pas après un long hiatus. J’ai dernièrement fait deux différentes recettes de cupcakes à base de café et les deux recettes sont franchement intéressantes. Et aussi très différentes.


Cupcakes café Irlandais

Ces cupcakes ne sont pas pour les enfants, avec plus d’une demi tasse de whiskey, on les réserve pour les adultes. La recette donne de beaux gâteaux gonflés et denses. Le gingembre, la cannelle et la muscade donnent des airs de pain d’épice et un cupcake pas trop sucré. Je ne vous conseille pas de crémer les gâteaux à l’avance étant donné que la crème fouettée tient mal sa forme après un certain temps et que le gâteau est meilleur température pièce (et pas la crème, évidement).

Donne 12 cupcakes
Adapté de Kayotic.

Pour les gâteaux:
1 2/3 tasse de farine tout usage
1 tasse de cassonade (bien tassée)
1 tsp de poudre à pâte
2/3 tsp bicarbonate de soude
1/4 tsp muscade
1 tsp selt
1/2 tsp poudre de gingembre
1 tsp cannelle
1/2 cup whiskey
1/2 cup huile végétale
2 oeufs tempérés (toujours!!)
3 tbsp lait

Pour le crémage
1 cup crème à fouetter
3 tbsp sucre en poudre
1 tbsp whiskey
Espresso instantané

Dans un bol, mélanger la farine, bicarbonate, poudre à pâte, sel, cannelle, gingembre et muscade. Dans le bol de votre mélangeur, battre la cassonade et l’huile un bon 3 minutes jusqu’à ce que ce soit crémeux. Ajouter les oeufs un à la fois, battre un autre 4 minutes. Le mélange devrait avoir un aspect lisse et lustré.
C’est maintenant que le plaisir commence. On ajoute l’alcool. 1/2 tasse d’alcool. Oh oui. On ajoute également le lait. Battre 2 minutes à haute vitesse. Incorporer le mélange de farine. Attention à ne pas trop mélanger.

Verser le mélange dans un moule à muffin préparé. Ne remplissez pas plus du 2/3. Cuire au four 17 à 20 minutes à 350F, ou jusqu’à ce que le test du cure-dent vous dise que tout est a-ok. Vous allez voir, ça sent divin!

Laissez refroidir. Comme dit Kayotic, que je ne » vouèye » pas mettre du buttercream là dessus. C’est un cupcake café Irlandais, alors crème fouettée est la seule option. Au moment de servir, battre la crème et le sucre en poudre. Lorsque la crème a épaissi un peu, ajoutez le whiskey. Continuez de battre jusqu’à ce que la crème se tienne bien. Évitez de trop battre!

Je vous préviens, la crème et le whiskey, c’est un mélange dangereux pour la ligne. Ça marche tellement bien ensemble, c’est fou! Garnir généreusement vos gâteaux alcoolisés de crème alcoolisé et saupoudrer de granules d’espresso instantané.

Malheureusement je n’ai pas de photo du produit fini à vous montrer. Avant que j’aie pu prendre une photo, tout était dévoré. Mes invités et moi, le visage couvert de crème fouettée, on souriait, bien repus. J’aurais pu prendre une photo de ça.


Cupcakes café Mocha

Ces petits gâteaux sont plus traditionnels. Une riche saveur de chocolat avec des notes de café et de babeurre. Une texture à la fois moelleuse et caramélisée. Croyez-moi, rien de vaut le vrai de vrai babeurre pour réussir ces cupcakes. Pour ce qui est du crémage, lâchez-vous lousse! Crème fouettée, buttercream, sky’s the limit!

Donne 24 cupcakes
Adapté de My Baking Addiction
1 3/4 tasse de farine tout usage
2 tasses sucre
3/4 tasse de cacao
2 tsp de bicarbonatede soude
1 tsp de poudre à pâte
1 tsp de selt
1 tasse de babeurre, bien brassé
1/2 tasse d’huile végétale
2 oeufs, tempérés
1 tsp d’extrait de vanille
1 tasse de café frais, chaud
1 ½ tsp d’espresso instantané

Mélanger la farine, le sucre, le cacao, le bicarbonate de soude, la poudre à pâte et le sel dans le bol de votre mélangeur. Dans un bol, combiner le babeurre, l’huile, les oeufs et la vanille. Incorporer graduellement le mélange de babeurre aux ingrédients secs.

Ajouter l’espresso instantané au café chaud. Incorporer graduellement le café au reste du mélange. Bien s’assurer de gratter les bords et le fond avec une spatule pour bien combiner. Le mélange sera liquide.

Verser 3 tbsp dans chaque moule préparé. Cuire 17-20 minutes à 350. Laisser refroidir 15 minutes et démouler. Lorsque les cupcakes sont complètement refroidis, décorer comme on veut. Ici j’ai simplement mis de la crème fouettée avec du cacao et un peu d’espresso instantané avec un carré de chocolat. Tout simple, super bon!

Poster un commentaire

Classé dans À se mettre sous la dent

Recette: gâteau au chocolat (qui goute un peu le jos louis) et crémage onctueux au chocolat

Je vais partager ici une recette super facile, très classique, rien de fou, hors de l’ordinaire, surprenant ou autre qualificatif du genre. Non. Ici, maintenant, on parle du bien fait, vite fait. Je vais partager avec vous une recette absolument fool-proof qui saura plaire à tout aimant de gâteau au chocolat. Le gâteau qui en résulte est tellement moelleux que c’est comme prendre une bonne bouchée de nuage. Le secret? La tasse de café chaud qu’on rajoute au dernier moment.

Pour un gâteau double 9″
adapté de Baked Bree
1 3/4 tasse de farine
2 tasses de sucre
3/4 tasse de cacao (préférablement « dutch processed »)
2 c. à t. de bicarbonate de soude
1 c. à t. de poudre à pâte
1 c. à t. de sel
1 tasse de babeurre
2 oeufs température pièce
1/2 tasse d’huile végétale neutre
1 c à t. de vanille
1 tasse de café frais fait

Dans un grand bol, mélanger la farine, le sucre, le cacao, le bicarbonate de soude, la poudre à pâte et le sel. Bien mélanger. Dans un autre bol, combiner le babeurre, les oeufs, l’huile et la vanille. Ajouter les ingrédients « mouillés » au ingrédients secs. Au dernier moment ajouter le café chaud. Le mélange sera assez liquide. Résistez à l’envie de trop mélanger, cela rend les pâtisseries plus lourdes et ce n’est absolument pas le résultat voulu!

Verser le mélange dans deux moules 9″ préparés. Cuire au four entre 30 à 40 minutes à 350F jusqu’à ce le gâteau passe le test du cure-dent. Laissez refroidir dans le moule environ 30 minutes puis ensuite complètement sur une grille.

Pour une grosse « batch » de crémage au chocolat
2 bâtons de beurre température pièce (1 tasse)
2 1/2 tasses de sucre à glacer
1/2 tasse de cacao
1 c. à t. de vanille
2-3 c à T. de crème a fouetter

Crémer ensemble le beurre et le sucre à glacer. Ajouter graduellement le cacao, vraiment doucement sinon il y aura du cacao partout! Ajouter juste ce qu’il faut de crème pour avoir une bonne consistance. J’ai eu besoin d’à peine une c. à T. Ajouter la vanille.

Il ne reste plus qu’à égaliser les gâteaux et à crémer. Dans ce cas-ci j’ai ajouté de la barbe à papa parce que c’était pour un thème de cirque, mais attention, si vous voulez faire pareil il faut mettre la barbe à papa juste avant de servir sinon l’humidité du crémage va dissoudre la barbe à papa et c’est pas super joli… Je l’ai appris a mes dépends.

Voilà! Simple comme bonjour!

Poster un commentaire

Classé dans À se mettre sous la dent

Tout ça pour une bouchée Olé! (recette: gâteau au chocolat mexicain)


Quelle fin de semaine moche! Que de la pluie et du temps gris. J’ai joué à l’hermite. Samedi je n’ai mis le nez dehors que vers 8 :30 et pour une triste besogne. Comme je m’ennuyait et n’avait rien à faire j’ai décidé de faire un gâteau au chocolat pour assouvir une soif de comfort food. J’ai décidé de faire un petit gâteau mexicain tout simple.

La recette demandait une cuillérée de vinaigre balsamique. Hors, je ne sais pas ce que je fais avec les bouteilles de vinaigre balsamique mais tous mes bouchons collent. Et quand les bouchons collent, je demande à Mathieu de s’en occuper. Mais celle-ci était vraiiiiment collée. Eau chaude, élastique, coup de couteau sur le rebord, ligne a vaisselle, aucun truc ne marche. Alors, Mathieu a la bonne idée de percer le bouchon avec un de ses couteaux. Son couteau c’est un Ontario RAT1. Un RAT1 très aiguisé.

Je sens que vous me voyez venir.

Oui, la lame a glissé sur le verre et slack! A fait une belle entaille d’un bon 2cm. Du sang partout et tout le tralala. J’ai mis le gâteau de côté et prodigué les premiers soins à mon pauvre homme blessé.

tentative no. 1

tentative no.2

J’ai appelé ma maman qui a beaucoup d’expérience en la matière et après délibération nous avons décidé de ne pas passer 10 heures à l’hôpital et qu’avec mes notions de premiers soins (nouveau cours cette année en plus) j’étais plus que capable de me charger de la situation.

Alors voilà, 8 :30, je m’habille (oui, pyjama toute la journée) et vais acheter des pansements de rapprochement pour la menotte de Mathieu. Une heure plus tard, je suis de retour, la blessure est sous contrôle et mon gâteau est dans le four.

Et vous savez quoi? Il est délicieux.

Gâteau au chocolat mexicain
1 gâteau (12 portions)
Adapté de Real Simple

1.5 T de farine de blé entier à pâtisserie
1 T sucre
½ T de cacao non-sucré
1 cat de cannelle
1 cat bicarbonate de soude
¼ cat de poivre de cayenne
¼ cat de sel
1 T d’eau froide
¼ T d’huile de canola
1 caT de vinaigre balsamique
1 caT d’extrait de vanille

Préchauffer le four à 350F et préparer un moule de 8po.

Combiner tous les ingrédients et mélanger jusqu’à ce que lisse. Verser dans le moule et cuire entre 25 et 30 minutes. Laisser refroidir avant de déguster.

4 Commentaires

Classé dans À se mettre sous la dent, Tranche de vie

Recette: Mini-cakes Allemands au Citron, Pommes et Sucre


Lundi. Chaleur étouffante, on peut à peine bouger. Notre pauvre ventilateur n’arrive pas à fournir et je colle littéralement au divan. Quoi de mieux alors que de cuisiner, allumer le four et mettre les mains à la pâte? Traitez-moi de maso si vous voulez mais perso, je ne connais pas meilleur remède à la chaleur que d’essayer de l’oublier et de croquer dans quelque chose au citron. Le citron! Quelle belle invention de la nature. Que de belles utilités! Et dernièrement avec la canicule, j’aime beaucoup le côté rafraichissant de ce joli agrume soleil. Voilà pourquoi j’ai jeté mon dévolu sur des mini-cakes Allemands au citron, pommes et sucre.

Mini-cakes Allemands au Citron, Pommes et Sucre
Recette adaptée de Honey & Jam
Donne 12 petit cakes
1 tasse de farine de blé entier à pâtisserie
1 c a t de poudre à pâte
¼ c a t de sel de mer
½ tasse de beurre non salé
½ tasse de sucre
Zeste d’un citron
2 œufs
1 c a t d’extrait d’amande
2 pommes pelées, sans le cœur, tranchées en fin morceaux (j’ai utilisé de la Cortland, qui est excellente pour la cuisson, mais la recette ne demande pas une pomme en particulier)
1 c a T de sucre turbinado

Préchauffez votre four à 350.

Dans un petit bol, mélangez la farine, la poudre à pâte et le sel. Crémez le beurre, le zeste et le sucre à vitesse moyenne-haute environ 3-5 minutes jusqu’à ce que le mélange soit léger et soyeux. Ajoutez les œufs un à la fois, bien gratter les bols du bol entre chaque addition, puis incorporer la vanille.

Ajoutez le mélange de farine d’un seul coup et mélangez à basse vitesse jusqu’à ce que le mélange soit tout juste incorporé. Le mélange sera très dense. Divisez la pâte dans un moule à muffin beurré.

Préparez les pommes et arrangez les morceaux sur les gâteaux. Saupoudrez de sucre et cuire entre 15-20 minutes, jusqu’à ce que les gâteaux soient dorés et passent le test du cure dent. Il se peut que la texture du gâteau proche des pommes soit plus molle, c’est normal et du à l’humidité du fruit, ne pas s’en faire, c’est cuit!

Nutrition Facts
Calories 168
Calories from Fat 77
Total Fat 8.5g
Saturated Fat 5.1g
Cholesterol 51mg
Sodium 105mg
Total Carbohydrates 21.2g
Dietary Fiber 0.8g
Protein 2.1g
Vitamin A 6% • Vitamin C 2%
Calcium 3% • Iron 4%

Poster un commentaire

Classé dans À se mettre sous la dent

Recette: Torte-macaron aux amandes, glaçage au chocolat ou gâteau-roche démoniaque

Torte-macaron* aux amandes, glaçage au chocolat ou gâteau-roche démoniaque

Bon, d’accord, j’avoue que le 2e nom pourrais empêcher certains d’essayer cette recette étant donné qu’il y a le mot roche et démoniaque. Mais ne vous laissez pas impressionner, ce gâteau lorsque modifié est divinement bon. La recette de crémage au chocolat avec plus que de simples petites erreurs, heureusement, j’ai corrigé le tout ici.

Alors nous étions samedi, il faisait beau, un peu venteux et Mathieu et moi revenions de bruncher, la panse bien remplie, la main dans la main et le pas léger. Pour le souper, j’avais promis de faire un dessert à mon père qui allait nous recevoir. Petit tour au marché pour acheter les 20 oz de chocolat que le gâteau requiert et me voilà dans ma cuisine, prête à commencer… Et tout va bien jusqu’à l’assemblage du gâteau puis, d’un seul coup, le glaçage fige et je suis incapable d’étendre cette satané colle sur les macarons et j’en mets partout, dans mes cheveux, sur mes jeans et sur mes nouveaux baskets blancs. Partout, sauf sur cet étrange gâteau. Laissez-moi vous dire, mes amis, que j’ai sacré et soupiré plus d’une fois. J’ai bien pensé tout abandonner. J’ai finalement changé de technique, remplacé le mélange par une ganache et réussi à vaincre le monstre. Le résultat était bon, bien qu’un peu lourd, à cause du chocolat du premier essai.

mes nouveaux souliers encore blancs

Ingrédients pour un gâteau de 12 portions
Recette adapté de Smitten Kitchen

Pour les macarons aux amandes
300g de farine d’amande (2.5 tasses d’amandes tranchées)
1 tasse + 3 c à s de sucre
2 larges pincées de sel
2 c a t d’extrait de vanille
6 blanc d’œuf large

Pour l’assemblage et le glaçage
16 oz chocolat mi-sucré coupé en morceaux
1.5 tasse de crème à fouetter
2 c. a T beurre non salé
1 c a T d’extrait d’amande ou d’orange
1 tasse d’amandes effilées grillées (7-9 mins à 350F)

Faire les macarons
Préchauffez le four à 325F en posant un grille dans le 1er tiers (bas) du four. Dessinez 4 rectangles 12 x 4 sur du papier parchemin et placez sur une plaque allant au four. Vous pouvez également utiliser 2 plaques pour le four, mais il vous faudra échanger de grille à la mi-cuisson.

Si vous utilisez la farine d’amande, mélangez la à 1 tasse de sucre et au sel. Si vous utilisez les amandes tranchées, passez au robot pour en faire de la farine.

Dans un bol et à l’aide d’un batteur, montez les œufs en neige jusqu’à ce que des pics doux se forment. Ajoutez l’extrait de vanille et le reste du sucre doucement. Battre jusqu’à ce que les pics durcissent mais ne deviennent pas secs. Ajoutez délicatement le mélange d’amandes et mélangez à la cuillère.

Répartissez le mélange sur les 4 rectangles. En prenant soin de bien couvrir la surface du rectangle. Cuire les macarons jusqu’à ce qu’ils soient dorés sur les côtés et presque fermes au centre, environ 25 minutes. Faire refroidir les macarons sur une grille.

Glaçage
Faire chauffer à feu moyen la crème et le beurre. Dès que le mélange commence à bouillir, retirer du feu et verser sur le chocolat. Laisser reposer 5 minutes puis brasser jusqu’à ce que la ganache soit lisse. Ajouter l’extrait d’amande si vous l’utilisez.

Assemblage
Sur une grande plaque posez le premier macaron et appliquez suffisamment de ganache pour couvrir le gâteau. Faites de même pour tous les macarons jusqu’au dessus. Faites bien attention pour poser le dernier côté lisse vers le haut. Bien couvrir de ganache tous les côtés du gâteau à l’aide d’une spatule. S’il vous reste suffisamment de ganache pour une deuxième couche, faites refroidir votre gâteau au congélateur 5 minutes puis appliquez le reste du chocolat. Terminez avec des amandes tout le tour du gâteau pour un effet plus que mignon!

*Oui, oui c’est bien tOrte et non tarte ou torta. Une torte est un gâteau fait avec des oeufs, du sucre et un mélange de noix au lieu de farine.

Poster un commentaire

Classé dans À se mettre sous la dent

Recette: Cake marbré au zucchini et chocolat

Mon gâteau marbré pas marbré

Depuis une couple semaines déjà j’ai décidé que je n’achetais plus de desserts préparés. Je n’achète jamais de « processed food » pour la nourriture de tout les jours alors pourquoi la règle ne s’appliquerait pas aux sucreries également ? Il y a tant de bonnes raisons de tout faire soi-même si bien que le temps investi est rapidement compensé par le meilleur goût, la meilleure santé et connaître les ingrédients utilisés pour ne nommer que ceux là.

Alors donc voilà, au revoir gâteaux en boite, Mr Cristie & cie ! Bonjour naturel et sans agents de conservation ! Aussi, pour moi faire mes desserts moi-même me permet de contrôler ma gourmandise. C’est facile de passer au travers une rangée de biscuits Oréo, mais beaucoup moins dangereux lorsqu’il faut mettre main à la pâte. Cela nous laisse plein de temps pour analyser si on a vraiment goût de sucre ou si ce n’est que mauvaise gourmandise ou encore ennui.
Passons aux choses sérieuses : le cake (j’aime ça dire cake, ça fait plus fancy). J’ai toujours été une grand fan de gâteau au zucchini. C’est un dessert pas trop sucré ni trop lourd et c’est aussi très bon en déjeuner. Ma grand-mère fait les meilleurs.

J’avais un zucchini qui traînait dans le fond de mon frigidaire et rien dans mon menu de la semaine qui s’en occuperait résultat : temps idéal pour un cake au zucchini et chocolat. Ce que j’adore de cette recette outre qu’elle soit super simple c’est que le gâteau est vraiment moelleux grâce au zucchini qui ne goûte pas une miette. Les noix de Grenoble font un super mariage avec le chocolat. En gros ; miam !

Ingrédients
• ¼ t. d’huile de canola ou autre huile végétale
• 2 c. à table yogourt de soya à la vanille ou autre yogourt nature
• ¾ t. sucre
• 2 œufs
• 1½ t. zucchini râpé (environ 1 zucchini moyen râpé très finement)
• ¼ t. eau
• 1 c. à thé vanille
• 1½ t. farine de blé entier pour pâtisserie
• 1 c. à thé bicarbonate de soude
• ½ t. à thé poudre à pâte
• Pincée de sel
• 3 c. à table cacao
• ⅓ t. brisures de caroube ou autre pépites de chocolat, au goût
• ⅓ t. noix de Grenoble grossièrement hachées

Méthode
Dans un grand bol, battre ensemble au fouet l’huile, le yogourt et le sucre. Ajouter les œufs un à la fois en battant bien après chaque addition. Ajouter le zucchini, l’eau et la vanille. Battre à nouveau, réserver.

Dans un autre bol, bien mélanger la farine, le bicarbonate, la poudre à pâte et le sel.

Ajouter les ingrédients liquides aux ingrédients secs et ne battre que jusqu’à bien imbibés.

Verser la moitié de cette préparation dans un moule à pain préalablement beurré.

Ajouter à la seconde portion le cacao, les brisures de chocolat et les noix, bien mélanger.

Verser la seconde portion de l’appareil par-dessus la première de façon à ne pas complètement la recouvrir en faisant des zigzags. (Ce que je n’ai pas vraiment réussi à faire puisque mon moule n’était pas tout à fait assez gros.)

Poser le moule à pain sur une plaque de cuisson et faire cuire au four sur la grille du centre, à 350° de 45 minutes à 1H, ou jusqu’à ce qu’un cure-dent inséré au centre du cake en ressorte propre.

Laisser tiédir quelques minutes avant de démouler. Déguster en dessert ou comme déjeuner avec une noix de beurre et de la fleur de sel. Miam !

Recettre trouvée et adaptée sur La Casserole Carrée

Poster un commentaire

Classé dans À se mettre sous la dent