Archives mensuelles : juillet 2010

20 photographies: Food Photography

Là je me fais beaucoup plaisir. Vous savez comment j’adore la bouffe et comment j’aime la photoraphie… et comment j’aime prendre en photo ce que je mange. Alors pour le 20 photographies d’aujourd’hui je vous présente 20 photos qui donne l’eau à la bouche. Mais quel art, quand même!

1 commentaire

Classé dans 20 Photographies, Visuel

Pour l’Espagne!

En l’honneur de la victoire espagnole et aussi en l’honneur de ma dent sucrée, j’ai décidé d’essayer une spécialité d’Espagne; les suspiros. Suspiros veut dire soupir en espagnol et croyez que vous allez soupirer de contentement quand tout le sucre de ces petits biscuits va entrer dans vos veines et vous laisser un sourire de contentement sur les lèvres.

De ce que j’en ai compris il y a deux versions aux suspiros, la version meringue et la version biscuit sablé. La mienne est une version meringue délicieusement caramélisée. La recette est pour 10 biscuits, j’en ai fait 12, mais personnellement si j’avais à la refaire, j’irais pour de petites bouchées toutes cutes en forme de rosette, un look vraiment plus meringue que celle-ci.

En tout les cas, c’est très, très simple comme recette et ça ne prends pas d’ingrédients incongrus alors c’est parfait pour un dessert coup de tête… comme au soccer :p

Suspiros au chocolat noir et cannelle
Donne 12 gros biscuits
Adapté de Gourmet Traveller

120g blanc d’œufs (environ 3)
120g sucre
1 c à t vanille
120g sucre à glacer
100g chocolat 70%, grossièrement haché
Pour servir : dutch-process cacao

Préchauffez votre four à 120C (248F). Battre les blanc d’œuf avec une pincée de sel jusqu’à ce qu’il forment des pics souples (4-5 minutes). Ajoutez le sucre doucement et graduellement sans arrêter de battre. Battre jusqu’à ce que le mélange soit dense et brillant. Ajoutez la vanille et la cannelle. Incorporez le chocolat et le sucre à glacer et répartir le mélange sur une plaque à biscuits couverte de papier parchemin en petites bouchées. Cuire 2 heures, fermez le feu et laissez reposer dans le four une heure. Saupoudrez de cacao et savourez. Les suspiros se gardent une semaine dans un contenant étanche.

Poster un commentaire

Classé dans À se mettre sous la dent

Wrap Tandoori


Je suis toujours à la recherche de repas qui sont à la fois santé et qui vont plaire à ma petite maisonnée (on est deux). Même si justement, 2, c’est pas beaucoup, c’est suffisant pour avoir des goûts différents et des préférences divergentes. Mathieu est un amoureux de la viande et des pâtes et est plutôt américain dans ses goûts. J’adore les plats végétariens et les saveurs relevées d’orient et de la région méditerranéenne. Alors, quand je tombe sur une recette qui marie un peu des deux, c’est le paradis!

Justement, j’ai trouvé une recette de burger de poulet tandoori sur Baked Bree, un nouveau blogue que j’ai déniché récemment et qui est tout simplement fantastique. Elle me donne envie de passer ma vie a cuisiner! J’ai pris sa recette et je l’ai adapté à mon goût pour donner un wrap tandoori. C’est facile comme tout, demande peu de cuisson, est faible en gras et surtout a aussi plu à Mathieu (et moi). 😉

Wrap Tandoori
Donne 2 wraps
Adapté de Baked Bree

240g poitrines de poulet (env. 2 petites poitrines)
2 oignons verts
1 ½ c à T de gingembre râpé frais
1 c à T de jus de citron
½ c à T de paprika
1 c à t cumin
¼ c à t cardamone
poivre de cayenne, au goût
sel et poivre, au goût
2 tortillas de blé entier
1/2 concombre moyen
Coriandre, au goût
½ oignon rouge finement tranché

Pour la sauce au yogourt

½ tasse de yogourt nature sans-gras
1 c a T menthe finement ciselée
2 c a t cumin
1 c a T jus de citron
Sel et poivre


Mélanger le poulet, les épices, le jus de citron et les oignons verts. Faire cuire de petites boulettes plates de poulet sur le grill ou à la casserole, environ 5-7 minutes, jusqu’à bien cuit.


Entre temps, assembler la sauce au yogourt en mélangeant tous les ingrédients. Couper le concombre et l’oignon.

Assembler le wrap avec le poulet, les condiments, la sauce et la coriandre. Déguster! C’est délicieux!

Nutrition Facts
Calories 388
Calories from Fat 59
Total Fat 6.5g (10%)
Saturated Fat 0.9g (5%)
Cholesterol 82mg (27%)
Sodium 289mg (12%)
Total Carbohydrates 42.5g (14%)
Dietary Fiber 5.5g (22%)
Protein 41.4g
Vitamin A 29% • Vitamin C 31%
Calcium 20% • Iron 29%

Poster un commentaire

Classé dans À se mettre sous la dent

Un pain carré, un peu dégonflé


Voilà un moment que je n’ai pas mis de recette sur SSNO. Je dois avouer qu’avec la chaleur étouffante, je n’ai pas vraiment eu la tête à cuisiner et que nos repas n’ont rien eu d’exceptionnel dernièrement. Et puis vous avouerez que c’est une horreur d’ouvrir son four quand il fait 40 degrés dehors!

Cependant, je tiens toujours mon pari de faire moi-même mon pain. J’ai fait deux petites boules au babeurre voilà 2 semaines et qui se congèlent merveilleusement bien. Alors, jusqu’à samedi, je n’ai pas eu besoin de mettre main à la pâte. Pour cette semaine j’ai décidé de tester une recette d’Annie Eats (ma nouvelle coqueluche!). J’ai fait d’importantes modifications et je n’étais pas certaine que ce soit une réussite, mais encore une fois je me surprends et le résultat est plus que satisfaisant.

La recette donne un pain nourrissant, robuste et croquant. Délicieux pour les sandwiches et les rôties. La seule petite modification que j’y apporterais c’est la quantité de levure. J’utilise de la levure sèche active alors que la recette demande de la levure instantanée. Il n’y a pas grande différence excepté que la levure sèche active doit être activée au moins 5 minutes avant d’être mélangée alors que l’instantanée n’a pas besoin de l’être. Le ratio entre les 2 est normalement égal, mais je trouve que la levure sèche active gonfle beaucoup plus que l’instantanée. Alors, la prochaine fois, j’en mettrai un peu moins.

Donc, avec toutes mes aventures de levures, j’ai eu un instant de panique parce que mon pain a tellement gonflé qu’il débordait du moule. J’ai décidé de le mettre au four un peu en avance et j’ai retiré la pellicule de plastique qui servait à faire lever, puis il a tout dégonflé! J’ai donc un pain carré. C’est assez drôle. Heureusement que ça n’a pas gâché le résultat. La recette ici est modifiée pour régler le problème de levure

Pain de Blé Entier
Donne 1 pain (env. 20 tranches)
Adapté d’Annie Eats

2.5 tasses de farine de blé entier à pain
1.5 tasse de farine de blé entier à pâtisserie
1.5 c à t de miel
1.5 c à t de sel
2 tasses de lait
1 c à t de levure sèche active
¼ tasse d’eau chaude
2 c à T de beurre, température pièce
½ tasse germe de blé

Commencez par activer votre levure en mélangeant le miel, la levure et l’eau chaude 5 minutes. Entre temps, dans un grand bol, mélangez les farines et le sel. Ajoutez le beurre et le mélange de levure. Mélangez a basse vitesse en ajoutant le lait graduellement jusqu’à ce qu’une pâte se forme. La pâte doit être souple, mais pas trop collante. Au besoin, ajoutez de la farine. Pétrissez 10 minutes (ou 7 minutes au mélangeur à basse vitesse).

Transférez la pâte dans un bol légèrement huilé. Appliquez une pellicule de plastique sur le bol et laissez lever 1 ½ à 2 heures. La pâte doit doubler de volume.

Transférez la pâte sur une surface légèrement farinée. Pressez la pâte pour former un rectangle d’environ 6 pouces de large et 10 pouces de long. Formez le pain en roulant le plus petit côté du rectangle. À chaque rotation, pincez les bords pour augmenter la surface de tension. Bien pincer la dernière rotation. Placez le pain dans un moule huilé. Assurez vous de bien presser la pâte de façon à ce que le pain prenne toute la place dans le moule. Ajoutez un peu d’huile sur le dessus et réappliquez la pellicule de plastique.

Laissez lever 1 heure a 1 ½, jusqu’à ce que le pain dépasse le haut du moule.

Cuire à 350F sur la plaque du milieu. Cuire 1 heure ou jusqu’à ce que le pain soit doré et atteigne 190F. Démoulez immédiatement et laissez refroidir au moins 1 heure avant de trancher.

Serving Size 57 g
Calories 118
Calories from Fat 11
Sodium 189mg
Total Carbohydrates 22.2g
Dietary Fiber 1.2g
Sugars 2.0g
Protein 4.3g
Vitamin A 1% • Vitamin C 0%
Calcium 3% • Iron 8%

Poster un commentaire

Classé dans À se mettre sous la dent

20 photographies Atmosphere


Voici 20 photographies qui ont une atmosphère particulière. Ou bien étrange, invitante, simplement belle ou même macabre. 20 histoires différentes.

Poster un commentaire

Classé dans 20 Photographies, Visuel

Ouvrir les écluses

Je ne peux veux pas trop en dire, mais grâce à mon petit frère, les portes de mon imagination ont été grandes ouvertes et je suis envahie par des images, des idées, des sons. Tout, TOUT, TOUT m’inspire, c’est fou. Littéralement. J’ai envie de créer, et c’est soulageant parce que mes pages étaient blanches ces derniers temps.

J’avais oublié comment échanger avec d’autres créateurs était incroyable, formidable, vivifiant. Comment construire une idée bâtie sur celle d’un autre ainsi de suite pour créer un véritable château était électrisant. J’ai l’air complètement high, et c’est peut être un peu ça, dans le fond. Mais hier, mon brainstorming avec frérot et Phil m’a fait réaliser comment un projet peut redonner vie à une caboche. Comment s’impliquer dans une idée peut être gratifiant et que peu importe les résultats c’est de s’investir qui compte.

Le projet de frérot, c’est un chouette projet. C’est, pour rendre ça simple, faire du beau et comme moi j’adore le beau, je suis charmée. Je vous donnerai des updates au fur et à mesure que notre petit bijou (je suis sure que ce sera éblouissant!) avancera et peut-être pourrais-je vous dévoiler un peu plus c’est quoi (parce que là c’est vague, je sais). Je vous donne un petit indice: ça va impliquer du golden hour. 😀

Dans le fond, ce que je veux dire c’est que je suis reconnaissante d’avoir été choisie pour un projet comme celui là. Que j’ai beaucoup aimé que mes idées et mon imagination hors de contrôle soient exploités et canalisés vers quelque chose de plus grand que moi-même. Je me sentais comme un kid qui invente des histoires sans  y mettre d’effort. Inventer sans ce forcer et que tout vient naturellement, comme une seconde nature, vraiment… comme un enfant.

Merci, frérot, d’avoir écouté mon bla-bla incessant et merci, aussi, de me donner la chance de faire ce que je préfère faire dans tout l’univers entier; CRÉER.

1 commentaire

Classé dans Tranche de vie