Hier

Hier.

Hier j’avais envie de sang. J’avais envie d’écorcher quelqu’un vivant. Ça se voyait tellement dans ma face que ma checkcoat girl m’a demandé si j’avais envie de fesser et de casser des dents. Ça devait tellement se voir que personne ne m’approchait. Il y a des moments où je suis tellement écoeurée que j’me dis que je devrais tout crisser ça là et faire un gros doigt d’honneur à tout ce monde laid. Dire : « Fuck that ! Arrangez-vous avec votre marde. »

Hier j’avais envie de tout brûler. De fracasser les bouteilles d’alcool trop pleines et de frotter une allumette et de la lancer théâtralement sur les tentures en riant.

Ah hier j’me suis défoulée autrement. J’ai dansé, dansé comme ça faisait longtemps. J’ai dansé dans un désert puis le monde s’est mis à me regarder alors j’ai arrêté. Je ne suis pas au point où j’agonise et attends que vous, les vautours, veniez picorer mes yeux grand ouverts.

Faudrait que je me trouve autre chose. Faudrait que la main dorée de Dieu vienne me tirer du tas d’ordure dans lequel je me suis embourbé. J’aimerais être un ange aux ailes d’airain et façonner ma propre monnaie avec mes plumes.

Et si je changeais tout de suite ma non carrière pour faire ce que j’ai toujours voulu faire, dans le fin fond de moi ? Et si je prenais des cours de beaux-arts et que je devenais artissss et génie ?

Au moins mes envies de pyromane disparaîtraient. Et les faces de bitch aussi.

Publicités

6 Commentaires

Classé dans Tranche de vie

6 réponses à “Hier

  1. Anonymousse

    Le génie de l’artisss est souvent une dérape qui devient un méchanisme vers une folie des plus négatives, et en parlant de pyromanie, on peut s’en approcher, faire fondre son airain par ses propres parhélies. Je pense qu’il faut revenir à son battement profond et demander à son Être l’endroit réel où nosu devons réellement vivre, ce que nous voulons faire – avons besoin de faire, pour nourrir notre coeur et notre intelligence – et non pas l’intellectualisme de l’ « art » socialisé.

    J’encourage ton fuck you majeur vers ce monde de facéties orgueilleuses, pour que la Vérité éclate comme un bijou rayonnant l’amour.

    (Il y aura toujours des faces de bitch, ce qu’il faut, c’est être diaphane face à leurs rictus malodorants 🙂

  2. edhardcore

    Je veux pas pèter ta bulle, mais devenir artiste, ça attise les désirs de spree killing…

  3. ragdoll

    Pas besoin de suivre des cours aux beaux-arts pour devenir artisss, crois moi. Crée, tout le temps, tous les jours. Il n’y a pas de meilleur moyen.

  4. @ Ed: Aaah entre Spree Killing et Pyromanie + Faces de bitches, je choisis Spree Killing. Au moins il y a moyen de s’amuser.

    @Ragdoll: Je sais, mais les cours on de beaux côtés comme :
    1. coup de pied au derrière
    2. bout de papier qui confirme que tu es « quelque chose dans la vie »
    3. peut éventuellement permettre de ne pas crever de faim en enseignant.

    J’ai toujours créé et je ne pense pas arrêter un jour. Cependant, j’ai un énorme défaut; ma flamme créative est excessivement courte et j’ai tendance à m’éparpiller et à toucher à tout en même temps. De plus, je ne pense pas être habitée du « génie » qui font les artistes. Je suis plutôt midrange. Bonne pour l’enseignement, tout au plus.

  5. Je comprends ce que tu veux dire My…. tu regardes ce qui se fait autour et tu te dis: « eh! moi aussi je peux faire ça! » Qu’est-ce qui nous prends de se reclure dans nos petites habitudes et nos projets faciles, alors qu’on pourrait tenter le coup et profiter de nos éclairs de génie!? Il faut cesser d’espérer que le bon Dieu nous foutte le bonheur dans le gosier, nous, oisillons affamés et paresseux!
    Et comment on fait ça?! Voila la question….
    Au fond, c’est peut-être ça la qualité principale de l’Artiste: il n’a besoin que de son instinct pour créer, tout le reste étant artifices…
    L’Artiste l’est par nature, pas par désir.

  6. @ LaCitadine: C’est exactement ça ! C’est terriblement frustrant comme situation. 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s