Urbania

MON CORPS DANS URBANIA

J’étais dans la file d’attente du Archambault, mon disque de Justice, Disitalism et Daft Punk dans les mains quand j’ai vu sur les étalages la revue Filles d’Urbania. J’ai déposé mes trucs et commencé à feuilleter les jolies pages glacées quand j’ai reconnu mon bras. Oui oui, mon bras… et ma brassière. Le salaud!

Ed! Il ne m’avait même pas dit qu’il avait sélectionné une de mes photos pour son article « Les chicks d’Édouard». Toute énervée j’ai montré la page à Alexandra qui m’accompagnait. En réouvrant la revue, j’ai reconnu, un peu plus à gauche, ma main et ma petite culotte. Pas une, deux de mes photos dans le Urbania.

Donc c’est ça, mes premières photos publiées ever sont des photos pin-up spécialement faites pour les Hardcorettes.

Et pour dire merci, j’ai remis ça.

Ed, sur mon lit

Publicités

3 Commentaires

Classé dans Avant Wordpress, Fraction de seconde, Tranche de vie

3 réponses à “Urbania

  1. GuadZi

    C’Est moi ou il y a des chevreuil sur la couverte?

  2. Myriam

    Y’a des chevreuils, des paons, des chauve-souris et des arbres. c’est ma super nouvelle douillette kitsch!

  3. Fanny Ardente

    Kitsch power!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s