Diary Vendredi

Diary Vendredi

Vendredi, 9 février, horrible quart de soir, 2 heures de sommeil
Je viens (enfin) de terminer Vendredi ou les limbes du Pacifique . Bien que la lecture relève quasiment du livre de psychologie et que sa lecture est quelque peu aride, j’ai beaucoup apprécié l’ensemble. Michel Tournier raconte avec un souci de clarté quasi-maniaque la vie de Robinson Crusoé (eh oui, le titre horrible, il faut avouer, cache un classique que pas mal tout le monde connaît). J’aimerais bien voir les feuilles de remue-ménage (quel beau mot hérité de l’International), les schémas actanciel et les brouillons de ce magnifique chef-d’œuvre; il doit y en avoir une sacrée pile. Le livre transpire un niveau d’intellectualité que j’ai rarement expérimenté. Je le conseille à qui veut bien se lancer dans un long pèlerinage de solitude ponctué d’une sexualité inhumaine, d’une organisation folle et d’une religion mutante, entre autres.

Mais bon, voilà. Si j’avais commencé ce livre au tout début c’est parce que j’attendais l’arrivée de mon colis qui transportait Diary de Chuck Palahniuk. Comme je ne peux me passer de lecture plus de deux jours d’affilé; j’ai pris un livre au hasard dans la bibliothèque de mes parents (et quel livre!). Puis, Diary est arrivé et je n’avais pas encore terminé Vendredi . Je me suis donc mise au défi de résister à l’attrait plus que tentant d’abandonner Robinson au profit de Misty Mary. Défi relevé.

C’est donc avec une avidité limite carnassière que je me lance dans le Palahniuk. Je vous jure, dès la première page, j’étais déjà vendue corps et âme au livre. Je vous laisse donc avec le premier chapitre afin de vous torturer méchamment; allez, quoi, c’est à peine quelques lignes!

June 21 – The Three-Quarter Moon

Today, a man called from Long Beach. He left a long message on the answering machine, mumbling and shouting, talking fast and slow, swearing and threatening to call the police, to have you arrested.

Today is the longest day of the year – but anymore, every day is.

The weather today is increasing concern followed by full-blown dread.

The man calling from Long Beach, he says his bathroom is missing.

Ça torche hein? Et ça continue sur 260 pages.
Publicités

1 commentaire

Classé dans Avant Wordpress, Culte, Lectures, Tranche de vie

Une réponse à “Diary Vendredi

  1. Zuti-Floke Huju

    Je veux le lire!(Mais comme je suis gentille, je vais te laisser le finir avant de me le prêter)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s