Fêtes

fêtes

Cinq merveilleuses journées à rien faire. Aucune obligation sauf celle de faire ce qui me plait.

Vendredi : refus de dormir. Souper avec Sarah et Alexandra le soir-même, comme il y a toujours, au lieu d’aller à la rencontre P45. Il y a des moment comme ça où rien n’est intéressant à part les sourires complices, les dépenses inconsidérées en vin et en rires, se dire qu’on sera sage et finalement il y a la facture qui est pas mal plus lourde que supposé. À ça s’ajoute un billet de cinéma pour une comédie qui prend des allures de festival parce qu’il n’y a rien pour nous arrêter de sourire. Plus un cosmo et finalement un trottoir glacé qui déforme une démarche normalement gracieuse.

Le lendemain c’est un sous-sol qui me recueille avec mes complices pour regarder Capitaine Crochet à 2 heures du matin. Malgré toutes les bonnes intentions, je m’endors après 15 minutes. Reprise le 24 au matin avant de filer à la maison pour se préparer au souper de Noël chez la famille.

J’ai un mal de chien à garder les yeux ouvert et après un peu trop de consommations, je vais relaxer dans le spa avec mon cousin et nous écoutons du house et du techno sous le ciel magnifique.

Hier il y avait un autre souper où j’ai joué à la gardienne, prié mes cousins de lâcher le vieux piano à queue désaccordé, mangé un peu trop de dinde en sauce et visionné Fight Club sur mon iPod sur le chemin du retour, ma petite sœur endormie sur mon épaule.

J’ai passé la journée en pyjama, les cheveux en broussailles à zapper les programmes moches à la télévision . J’ai aussi retourné et reviré un petit galet billant que j’ai trouvé au fond de mon imagination qui pourrait donner quelque chose de bien. Vous savez, une petite pousse littéraire qui ne demande qu’un peu d’attention…

Sinon, j’ai commandé les deux disques de Patrick Wolf et Diary de Chuck Palahniuk sur Amazon, j’en pouvais plus.

J’ai déniché ici un video de Noël de Sufjan Stevens, que j’adore. Ce jeune homme est présentement ma principale source d’inspiration.

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Avant Wordpress, Tranche de vie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s