La poutine du Patio Vidal est camp

Ça faisait une éternité que je n’étais pas allé au Bedondaine Bedons ronds. C’est une petite brasserie artisanale à Chambly et leur bière est tout simplement incroyable. Ça faisait également longtemps que je ne m’étais pas arrêté pour jaser avec Matthieu. Et ça fait du bien, de placoter de moi, de lui, avec de la bonne musique, en sirotant une Ange-Gardien au milieu de bouteilles du monde, sur les confortables chaises rouges dans la lumière tamisée.

Échange de rêve. Essayer de comprendre où va nos vies. Je suis tellement différente de lui, mais tout de même proche. Je voudrais être encore proche quand il ira vivre sur le Kilimandjaro avec les nomades à qui il montrera le pool quand moi je serai à Vienne ou à Londres ou à Berlin ou à New-York ou à Paris, en train de couvrir les plus belles galeries artistiques du monde.

On est allé manger au Patio Vidal, une première dans mon cas. Assis l’un en face de l’autre sur les banquettes tellement inconfortables, comme bien d’autres fois un peu partout sur la rive-sud.

Ce n’était pas grand-chose, un petit 2 :30 qui m’a fait du bien.

image par Severin Koller/ kindershokolade

Publicités

2 Commentaires

Classé dans Avant Wordpress, Tranche de vie

2 réponses à “La poutine du Patio Vidal est camp

  1. fil

    Qu’est-ce qui est gravé au dossier du banc, sur la photo?

  2. Myriam

    🙂 bonne question. c’est surement en allemand en plus…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s