un morceau de paradis sous la pluie

Je ne connais rien de plus agréable que la forêt immense qui me recouvre de milliers de branches et de sons feutrés. Je suis née pour vivre dans la nature sauvage malgré mon amour de la ville et de ses lumières. Chaque fois que j’ai la chance d’aller passer un moment au beau milieu des arbres, j’en reviens détendue, pleine d’idées et prête pour un nouveau départ.

Deux jours de pluie, très peu de soleil, une nuée de moustiques voraces et une tente patchée au duck tape, un zipper de sac de couchage frette dans le dos, du linge mouillé, aucun service, deux amies irremplaçables, de la bonne bière et de la bonne bouffe, un feu crépitant, des paroles sérieuses, des paroles claires… rien au monde ne vaut plus à mes yeux.

Ça ne sert à rien de tout décrire ici, c’est là, dans ma tête, intact. À tout ceux qui n’avez jamais eu la chance de partir pour une retraite dans les bois, laissez-moi vous dire que vous maquez quelque chose de tout simplement merveilleux.

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Avant Wordpress

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s