Fantasies are nice (no.3)

Je suis encore en retard, ça m’arrive tout le temps. Incapable d’être ponctuelle. Je quitte rapidement la cours de l’école, mon travail est à 15 minute du CEGEP. À un quart d’heure, mais pas quand il y a du traffic. Encore moins quand il y a un accident. Comme de raison et comme je suis déjà en retard, il y a un accrochage sur Gentilly. Ça refoule jusqu’au passage piétonnier, les deux voies bloquées.
J’arrive près des deux voitures endommagées, un petite tercel noire est coincée derrière l’accident et personne ne la laisse passer. Comme je suis déjà en retard, je me dis que je peux bien perdre un autre 15 secondes et je la laisse passer. Aussitot la scène de ferraille froissée, la tercel retourne dans la voie de gauche. Lumière rouge. Il fait chaud, ma vitre est baissée. J’entends des «eille! eille!» Par habitude, je tourne là tête pour regarder d’où le son provient. La tercel noire. Un jeune homme la conduit.
-Eille merci!»
Je le regarde un court moment. Je sais pas si c’est parce qu’on est presque l’été, mais j’ai terriblement chaud. Je sens mes joues rougir, mes genoux deviennent flasques. Le jeune homme me regarde dans les yeux. Il est beau, terriblement attirant dans sa petite tercel noire. Ses cheveux sont bouclés, brun comme le chocolat. Sa peau est d’albâtre, ses lèvres minces et rosées. Ses yeux en corolle verte et jaune me regardent. Je sens ses mains aux doigts fins passer dans mes cheveux. Sa peau frôle imperceptiblement la mienne. Sa bouche approche la mienne.
Je cligne des yeux et reviens dans ma voiture. Le jeune homme me regarde toujours. Je hoche la tête pour lui dire que ce n’était rien et je tourne la tête, embarassée. J’arrive en retard à mon travail, j’ai l’habitude.
J’ai un peu d’avance pour mon cours aujourd’hui. Je jase avec Matthieu devant la porte. Le jeune homme à la tercel noire arrive et agripe mon coude. Je me retourne, je ne l’ai jamais vu au collège avant. Il est dans mon cours? Ses yeux en corolle verte et jaune me regardent. Sa peau frôle imperceptiblement la mienne. Sa bouche approche de la mienne et il m’embrasse.
Fantasies are nice (… dans quelle proportion cette fois?)
Publicités

3 Commentaires

Classé dans Avant Wordpress, Fantasies are Nice

3 réponses à “Fantasies are nice (no.3)

  1. : >|< :

    Moi, je suis certain que la Tercel était rouge :).

  2. Myriam

    hmmm peut-être (en fait: non) 😀

  3. O.

    Un mot pour te dire que je suis en train de dévorer ton blog.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s