Le frère que j’ai rencontré


Suivant le courant, je décide de délaisser ma plume surréaliste pour traiter d’autre chose. Peut-être me direz- vous que je ne devrais pas, que ce n’est pas mon style. Cependant, je tenais a essayer ces quelques mots. Je me lance dans cette entreprise, qui m’est, a vrai dire, inconnue. Je veux vous parler du frère que j’ai rencontré.

Ça ne fait pas très très longtemps que je l’ai rencontré, mon frère. Tout de même, par moment, il me semble que nous aurions pu grandir ensemble. Mon frère n’a pas la même vison du mon que moi. Nous sommes différents, mais identiques de coeur. Mon frère a les yeux de la douceur du chocolat alors que les miens sont taillés dans l’acier. Mon frère a la chevelure sombre alors que la mienne est claire. Mon frère a le teint des hommes du Sud alors que moi j’ai celui des gens qui vivent au Nord. Nous sommes différents, mais identiques de coeur. Mon frère, c’est un aventurier, il est libre comme le vent et l’amour volage. Mon frère a le coeur énorme, il contient l’amour de toutes les générations. Ce frère, il me semble heureux et respier à ses côtés me rend heureuse. Il a des idées étranges, mystérieuses, amusantes. Il a plein de plans, il échaffaude sans cesse dans son esprit des tactiques pour éloigner l’ennui. Mon frère, il crache à la figure de la routine. Ça le répugne, la routine. Mon frère ne se laissera jamai aliéner par la société malade qui l’entoure. Mon frère est fort. Mon frère, je l’aime bien. Mon frère n’est pas ordonné, ni vraiment stucturé. Il oublie, gaffe, mais jamais je ne lui garde rancune. Mon frère n’a pas une once de méchanceté, parce que lui, il préfère rigoler. Mon frère, je le dirais courageux et quand il bèche, il enlève la poussière de ses épaules et il rembaque sur sa monture. Mon frère sera toujours à l’aise en terre inconnue. Mon frère connait beaucoup de choses, c’est parce qu’il aime apprendre. Mon frère n’est ni un dieu, ni vraiment un homme. C’est un prince. Pour moi, mon frère est important. Je peux lui dire ce que je veux. Il m’écoute et plus que tout, il a ce petit sourire en coin qui veux tout dire. Avec mon frère, ce n’est pas pareil.

Voudrais-tu, mon frère, que je sois ta soeur?

Publicités

3 Commentaires

Classé dans Avant Wordpress, Poésie

3 réponses à “Le frère que j’ai rencontré

  1. Nicolas

    Je crois deviner qui est ton frère. Aurait-il un penchant pour la nourriture sous toutes ses formes? Quoi qu’il en soit, ta plume, surréaliste ou pas, reste jolie.

  2. Le théoricien

    Description on ne peux plus parfaite. Moi aussi je l’aime bien ton frère.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s